Aller au contenu
Attention: Pour améliorer l'expérience utilisateur sur ce site, nous utilisons des cookies.

Allaitement et sucette font-ils bon ménage ?

Allaiter votre enfant et lui donner une sucette entre les séances d'allaitement : il y a des avantages et des inconvénients. Il est surtout important de vous faire confiance et de bien tenir compte des besoins de votre enfant. Il est aussi préférable de bien s'informer. Voici tout ce que vous devez savoir !

 

allaitement sucette

Quand donner la sucette ?

Il est généralement conseillé de ne pas donner la sucette à un enfant avant qu'il puisse bien boire au sein. À cause de la sucette, il arrive que certains bébés ne manifestent pas quand ils ont faim. Il peut alors être difficile que vous trouviez, votre enfant et vous, un rythme d'allaitement naturel. De plus, le fait de téter beaucoup sur sa sucette peut avoir pour effet que votre enfant soit trop fatigué lorsque vous êtes prête à l'allaiter. Après un moment, cela peut avoir des répercussions sur votre production de lait.

Combiner allaitement et sucette

Tous les bébés sont à un moment donné confrontés aux crampes, aux douleurs, ou encore au stress. Dans ce cas, téter leur sucette peut les réconforter. Veillez toutefois à ne pas leur donner la sucette plus longtemps que nécessaire pour ne pas mettre vos séances d'allaitement en péril (comme nous l'avons déjà souligné ci-dessus). Votre bébé manifeste un grand besoin de téter entre les séances d'allaitement ? Dans ce cas, donnez-lui la sucette, mais veillez à la lui retirer dès qu'il est suffisamment calmé.

La sucette : uniquement lorsque c'est vraiment nécessaire

Beaucoup de parents ont recours à la sucette après un certain temps pour remplacer l'allaitement, car cela permettrait à votre enfant de plus facilement arrêter l'allaitement. Vous devez toutefois veiller à ce que votre enfant ne soit pas dépendant de sa sucette. Les enfants qui prennent la sucette pendant longtemps courent beaucoup plus de risques que les autres de présenter plus tard des problèmes de dentition, de mâchoire et d'élocution. Mieux vaut donc utiliser une sucette uniquement pour calmer votre enfant ou pour lui permettre de s'endormir plus facilement. 

Tenez compte du besoin de téter de votre enfant

Vous connaissez bien entendu parfaitement votre enfant, mais tous les parents ne parviennent pas facilement à déterminer quand le besoin de téter a suffisamment baissé pour ne plus donner la sucette. En tout cas, les médecins ont constaté que le besoin de téter commence à baisser dès qu'un bébé a environ quatre mois - bien que chaque enfant évolue à son propre rythme, qui est unique.